Den Centenaire erleben
Den Centenaire entdecken
Den Centenaire verstehen
Den Centenaire erleben
Den Centenaire entdecken
Den Centenaire verstehen
Node > La guerre de 1914 - 1918 vue du 10e arrondissement de Paris

La guerre de 1914 - 1918 vue du 10e arrondissement de Paris

Du 2 au 10 novembre 2018, la "Société Histoire & Vies du 10e" présentait à la Mairie du 10e arrondissement de Paris une exposition consacrée à la Première Guerre mondiale, vue de l'intérieur de cet arrondissement parisien. Notamment autour de la Gare de l'Est et de la Gare du Nord, lieux stratégiques d'où sont partis les hommes mobilisés pour la guerre, puis où sont arrivés les réfugiés des régions envahies par les Allemands, les blessés du front, les permissionnaires, les armées étrangères, etc. Composée d'une vingtaine de panneaux, l'exposition est maintenant accessible gratuitement en ligne. En images, retrouvez ci-dessous quelques extraits marquants.

paris.jpg

Mobilisés arrivant à la Gare de l'Est, en août 1914.

Mobilisés devant la Gare de l'Est, le 2 août 1914.

La brasserie Pschorr, 2, boulevard de Strasbourg,  saccagé par les Parisiens le 2 août 1914.

Devant la gare de l'Est, on commence par séparer les entées des civils et des militaires.

Les femmes regardent leurs maris partir derrière les grilles.

Les Dragons attendent d'embarquer pour le front.

Les enfants réfugiés descendent d’une voiture de voyageurs.

Débarquement de blessés à la Gare du Nord.

Installation de soldats revenus du front dans la gare de l’Est (dessin de Julien Le Blant).

Une salle de consommation est ouverte pour les permissionnaires rue du Faubourg-Saint-Martin.

Salle de mécanothérapie en 1916, à l'Hôpital Auxiliaire situé 214 rue Lafayette.

Femme contrôleuse de tramway, début septembre 1914.

"Le deuil", par Steinlen.

Soldats américains devant la statue de la République, en 1917.

Les sculptures de la porte Saint-Denis sont enveloppées par des sacs de sable en mars 1918 pour les protéger contre les bombes.

Bombe lachée par un Gotha, le 11 mars 1918, à l’angle des rues du Faubourg-du-Temple et de l’Entrepôt (Yves-Toudic).

Obus tombé à 8h05 le 23 mars 1918, au 11 rue Château-Landon, dans l’usine Leroy, fabricant de papier peint.

  • paris.jpg
  • paris2.jpg
  • sans_titre-3.jpg
  • guerre02.jpg
  • guerre022.jpg
  • guerre03.jpg
  • enfants.jpg
  • guerre05.jpg
  • guerre07.jpg
  • guerre09.jpg
  • guerre10.jpg
  • guerre13.jpg
  • guerre13bis.jpg
  • guerre14.jpg
  • guerre15.jpg
  • guerre16.jpg
  • guerre17.jpg
  • guerre17.jpg
hinweis
Diaporama (série d'images thématique)