Autour de la Grande Guerre > "Goodbye Cleveland, Hello France - le dernier voyage du Major Houts"

"Goodbye Cleveland, Hello France - le dernier voyage du Major Houts"

© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Claude Humbert, passionné par la Première Guerre mondiale, a découvert par hasard dans les années 70 dans la maison de ses ancêtres une malle appartenant à Arthur Samuel Houts, major de l'armée américaine. Après une longue enquête, il s'est appuyé sur le destin de ce "Sammie" de Cleveland mort à la guerre en 1918, pour réaliser un film documentaire sur l'arrivée des soldats américains en France, en s'appuyant de nombreuses archives vidéo de la Cinémathèque de Bretagne.

Comme de nombreux soldats américains, le Major Houts prit part à l’offensive de Meuse-Argonne le 26 septembre 1918. Il meurt le quatrième jour de l’offensive. Claude Humbert, Lorrain passionné de la Première Guerre mondiale, retrouva par hasard la malle* de ce soldat dans la maison de sa grande-tante. Un objet qui lui inspira un documentaire original, qui retrace le parcours de cet officier américain depuis sa ville d’origine jusqu’au front de Meuse : 

« Septembre 2015. Nous voici au bord du lac Erié, à Euclid. Il est rare que cette ville de l’Ohio reçoive des visiteurs français. Ce qui nous y a amenés, c’est un soldat américain, le Major Arthur Houts, qui vivait ici avec sa femme et son fils. En 1918, le Major Houts fit partie des deux millions d’hommes du Corps Expéditionnaire Américain débarqués en France. Les hasards de l’histoire ont voulu que son coffre change de main, et que ma grande-tante en devienne dépositaire, avant moi. Après bien des recherches, je suis parvenu à retracer son itinéraire entre Cleveland, dans l’Ohio, et Montfaucon d’Argonne, dans la Meuse. Je songeais depuis longtemps à suivre à mon tour cet itinéraire. C’est enfin chose faite : nous avons parcouru les étapes françaises au printemps 2015 et les étapes américaines en septembre 2015. A chaque étape, nous nous sommes mis en quête de ce qui pouvait témoigner du parcours du Major Houts (bâtiments de l’époque, monuments, musées). Ce film rend compte de notre voyage sur les traces du Major Houts. »

Avant Goodbye Cleveland, hello France, Claude Humbert avait réalisé un autre film sur la Première Guerre mondiale, intitulé René Humbert, instituteur et soldat de la Grande Guerre, qui évoque la vie de son grand-père, avant, pendant, et après la guerre.

Programmation du documentaire

Après plusieurs projections à travers la France, le documentaire Goodbye Cleveland, hello France sera projeté en version américaine dans plusieurs villes des Etats-Unis au cours de l'été 2018 -  le 14 août dans les locaux de l’alliance française à Atlanta en Géorgie,  le 22 août à Wichita au Kansas, puis dans l’Ohio à Cincinnati, Columbus et Cleveland, et pour finir le 5 septembre à l’Ecole française de Détroit dans le Michigan.

A la rentrée, le film sera projeté à Etain le 8 septembre, à Souilly le 9, à Saint-Mihiel du 13 au 15, et à Gondrecourt Le Château le 29 septembre pour une projection en plein air. Le 20 octobre, le film sera projeté au Mémorial de Verdun dans le cadre du festival du film « Vision d’Histoire », suivi d'une rencontre-débat avec Claude Humbert. Une dernière projection aura lieu le 15 novembre à Chécy, dans le Loiret.

* La malle est actuellement exposée au Château de Brest, jusqu'au 31 décembre 2018, dans le cadre de l'exposition Razzle Dazzle.