Comprendre le Centenaire
Dans le monde > Asie > Chine > Les oubliés chinois de la Grande Guerre

Les oubliés chinois de la Grande Guerre

Cour de la Gare à Lunéville, en 1917. Arrivée de travailleurs chinois.
© La Contemporaine / BDIC
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le 12 novembre 2018, France 3 a diffusé un documentaire inédit de Régis Prevot et Yaël Selbonne sur les quelque 140 000 travailleurs chinois réquisitionnés lors de la Première Guerre mondiale. Un film désormais disponible en DVD.

Dans la commune d’Ayette des Hauts-de-France, un petit cimetière militaire anglais, comme il en existe beaucoup dans la région, dévoile des stèles gravées de noms chinois. A y regarder de plus près, il ne s’agit pourtant pas de militaires morts au combat mais bien de travailleurs civils de la Première Guerre mondiale. Comment ces travailleurs chinois ont-ils pu se retrouver là lors de la Grande Guerre ? 

Le film aborde l’un des épisodes les moins connus de la Première Guerre mondiale : le recrutement de travailleurs chinois pour renflouer les rangs de la main d’oeuvre ouvrière française sous la direction du Commonwealth grâce à un accord signé entre Britanniques et Français. Au total 140.000 travailleurs chinois rejoindront le front franco-anglais dès 1916. Un certain nombre d’entre eux resteront en France après la guerre. Le film de Régis Prevot et Yaël Selbonne va à la rencontre de leurs descendants.