Espace pédagogique > Ressources Pedagogiques > Exemples de Projets Scolaires > Deuxieme Degre > Lycéens français d'Arabie saoudite planchent sur le Moyen-Orient et la Grande Guerre

Lycéens français d'Arabie saoudite planchent sur le Moyen-Orient et la Grande Guerre

Conférence du dessinateur de BD Robin Walter
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

La Mission du Centenaire a labellisé en 2018 une action pédagogique « pilote », portée par les lycées français de Riyad et d’Al Khobar en Arabie saoudite. Le but est de faire réfléchir les élèves sur l’impact de la Grande Guerre au Moyen-Orient, et sur l’influence de cette région vis-à-vis des autres gouvernements mondiaux. Dans le sillage des travaux de l’historien américain Jay Winter, sensible à une approche globale et transnationale de cet évènement majeur du XXe siècle, les élèves vont découvrir que ce conflit, mondial et total à la fois, a eu des répercussions importantes sur les sociétés et les États de cette époque.

Un projet interdisciplinaire autour de la bd et du numérique

En 3°, à Riyad, le projet fait l’objet cette année d’un enseignement pratique interdisciplinaire (EPI). L’équipe pédagogique est mobilisée pour accompagner les élèves à le présenter à l’oral du DNB. Commencé à l’automne, ils ont procédé à des recherches au CDI en lien avec le thème de la semaine de la presse et des médias à l’école (compétence de recherche documentaire sur les sources de l’information). Plusieurs groupes ont été constitués (situation de l’Empire ottoman en 1914 ; le soulèvement arabe, bien que limité, en 1916 ; le rôle de Lawrence d’Arabie ; les accords Sykes-Picot ; les conséquences de la défaite de l’Empire ottoman et son démantèlement).

L’étape la plus marquante de ce projet est la réalisation, en histoire et en arts plastiques, d’un storyboard avec un auteur de bande dessinée, Robin Walter. Ce dernier a assuré, lors de sa visite, une conférence sur le thème de la BD et l’histoire.

Pour mobiliser l’écrit, les planches dessinées se sont appuyées sur des correspondances fictives, nourries des recherches historiques au CDI et rédigées par les élèves en cours de français. Par ailleurs, dans le cadre de l’éducation aux médias (compétences numériques), des articles sur la plateforme encyclopédique et collaborative Vikidia seront rédigés par les élèves en histoire et en français.

La communication en appui du rayonnement du projet

L’utilité de cet outil numérique sera expliquée par des 3° volontaires aux élèves du cycle 3. En outre, pour développer les compétences à l’oral, et dans le cadre de la communication du Centenaire de la Grande Guerre, des émissions en avril (d’un format très court) ont présenté, par le biais de la web radio de l’EFIR, les révoltes arabes (1916-1918). Elles ont été assurées par des élèves au CDI. En mai, outre la soutenance du projet lors de l’oral du DNB, les élèves réalisent une grande exposition sur le sujet étudié cette année et leurs travaux. Le travail est en cours de rédaction.

Enfin, un livret numérique contiendra les planches dessinées accompagnées de récits historiques et des correspondance évoquées plus haut (exemples de lettres à lire ici).

Au lycée français d’Al Khobar, le projet a mobilisé des élèves de 1° autour des archives historiques et de la bande dessinée.