Espace pédagogique > Ressources Pedagogiques > Exemples de Projets Scolaires > Premier Degre > Un album numérique de lettres de poilus réalisé par des élèves de Seine-et-Marne

Un album numérique de lettres de poilus réalisé par des élèves de Seine-et-Marne

Dessin d'un élève de Seine-et-Marne
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Lors des commémorations de la bataille de la Marne en 2014, un travail partenarial d'ampleur s’est engagé avec la collectivité territoriale de Seine-et-Marne. À l’approche du Centenaire de l’armistice de 1918, un nouveau projet a débuté au mois de juin 2017 entre la mairie de Vaux-le-Pénil (77), une association d'anciens combattants et les écoles et le collège de la Mare aux Champs.

La participation de l’Association des Anciens Combattants et du Conseil municipal des jeunes permet de tisser des liens entre les générations dans le but de partager une Mémoire commune de l’événement. Dans le cadre du parcours de l’élève et de la continuité école-collège, les professeurs de collège et des écoles ont articulé des actions sur le thème de la Grande Guerre. L’usage d’outils numériques en classe contribue à cette liaison, à l’aide d’un investissement important de la mairie permettant aux écoles d’être équipées de tablettes. Les élèves peuvent ainsi partager ressources et documents pour construire leurs productions.

L’équipe de la circonscription de Dammarie-lès-Lys accompagne ce projet depuis son origine, notamment en articulant les actions et les relations entre les partenaires. Des financements des services départementaux de l’Education Nationale ont ainsi été obtenus dans le cadre de la mise en œuvre des Parcours d’éducation artistique et culturelle. 

Le projet

Les élèves rédigent des écrits par l’intermédiaire de leurs tablettes numériques, et produisent des œuvres plastiques en se référant à des artistes du début du XXe siècle. Un lien étroit est engagé avec les acteurs locaux par des temps de concertation réguliers.

Les productions des élèves seront valorisées lors de la semaine du centenaire du 5 au 11 novembre 2018 grâce aux moyens municipaux. Les services jeunesse et culturel contribuent fortement à ceci en fournissant des personnes ressources, des équipements et des lieux dédiés.

Les élèves bénéficient de temps de pratique musicale grâce à des chorales constituées dans les écoles. Un musicien du conservatoire intervient à l’école Gaston Dumont de Vaux-le-Pénil pour préparer un oratorio (opéra d’adultes avec un chœur d’enfant), L’homme qui titubait dans la Guerre d’Isabelle Aboulker. Ce spectacle sera à l’affiche de la saison culturelle en novembre 2018.

Pas moins de 20 classes ont participé aux ateliers proposés par les Archives départementales de Dammarie-lès-Lys et par le Musée de la Grande Guerre de Meaux. Suite à l’étude de lettres de poilus originales, les élèves ont rédigé des correspondances fictives entre le front et l’arrière, tout en prenant en compte les connaissances historiques préalables sur les conditions de vie dans les tranchées, le travail des femmes à l’arrière et les conditions de vie des enfants.

Les œuvres plastiques réalisées ont permis aux élèves d’utiliser diverses techniques artistiques en se basant sur des œuvres picturales de l’époque ou des photos d’archives du front. L’ensemble de ces actions contribuent à l’enrichissement du parcours de l’élève. Ils développent ainsi des habitudes de lecture et d’écriture et des compétences langagières, notamment à l’oral en apprenant à raisonner et à justifier leurs démarches.

L’Arcature (médiathèque de Vaux-le-Pénil) s’est dotée de 300 albums, documentaires, romans et BD sur le thème de la Grande Guerre. Chaque école a bénéficié d’une série de l’album Zappe la Guerre de Pef, permettant de construire une culture littéraire commune. Par ailleurs, les élèves se forgent une conscience citoyenne en s’engageant comme membre d’une collectivité.

Pour en savoir plus