Espace scientifique > Colloquesseminaires > Les économistes et la Première Guerre mondiale

Les économistes et la Première Guerre mondiale

© "La fabrication d'obus à Darracq" - Bibliothèque nationale de France
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Les 22 et 23 novembre 2018, deux journées d'étude "Alain Clément" sont organisées par l'Institut de recherche stratégique de l'Ecole militaire (IRSEM), en partenariat avec le laboratoire d'économie d'Orléans et l'Association Charles Gide.

Les aspects économiques de la guerre, et tout particulièrement du premier conflit mondial, ont été souvent soulignés. On a insisté sur la rupture qu’elle a pu constituer en raison de ses répercussions démographiques, matérielles, financières et monétaires, de la transformation qu’elle a induit quant à la place de l’Etat dans les régulations économiques ou la participation des femmes au marché du travail.

C’est à un autre angle, celui du regard porté par les économistes contemporains du conflit, qui a été choisi pour deux journées d'étude programmées à l'occasion du Centenaire de l'Armistice. L’idée est de croiser, confronter, comparer, le regard de différents économistes sur le premier conflit mondial, de ses causes et ses conséquences économiques, des moyens de la financer, des moyens d’assurer la paix.

Ces journées seront organisées en la mémoire d’Alain Clément, professeur à l’Université de Tours et chercheur au Laboratoire d’Economie d’Orléans, qui avait initié, dans le cadre du séminaire de recherches PHILEO (séminaire Philosophie, Histoire et Pensées Economiques du Laboratoire d’Economie d’Orléans), une série de conférences sur le thème.

Ainsi des contributions sur Charles Gide, John Maynard Keynes ou Otto Neurath ont pu être présentées et discutées dans ce cadre, et serviront de noyau à ces journées. D'autres contributions seront aussi entendues, d'auteurs connus ou moins connus, ressortissants ou non des pays belligérants : Thorstein Veblen, Rosa Luxemburg, Max Weber, les économistes bulgares, italiens, russes…

A l’issue du colloque, les articles présentés pourront être soumis pour publication dans un numéro spécial de la Revue d’Histoire de la Pensée Economique.

Informations pratiques 

Jeudi 22 et vendredi 23 novembre
Ecole militaire, amphi Moore
1 Place Joffre, 75007 Paris

> Consulter le programme détaillé
> Cliquez ici pour vous inscrire aux journées d'étude