L'engagement des femmes pendant la Grande Guerre

L'engagement des femmes pendant la Grande Guerre

Si les hommes ont été les héros du front, les femmes ont été les héroïnes de l'arrière. Que ce soit non loin des tranchées, où elles ont soigné les blessés dans les hôpitaux militaires, à la campagne, où elles ont assuré la gestion des fermes et des cultures, à l'usine, où elles ont assemblé les munitions, ou encore à la ville, où elles ont conduit les tramways et tenu les commerces. Au lendemain de la guerre, le système patriarcal d'avant-guerre se remet en place, et les femmes sont priées de se remettre à faire des enfants, pour compenser les nombreuses pertes humaines au front. Cent ans après, la contribution des femmes à l'effort de guerre est désormais un sujet largement abordé par les chercheurs, mais aussi par la dynamique culturelle territoriale dans son ensemble, que ce soit à travers le théâtre, le cinéma ou les expositions.