Trésors d'archives > Fonds Publics > Archives Departementales > La Grande Guerre dans les Archives départementales du Vaucluse

La Grande Guerre dans les Archives départementales du Vaucluse

Les Archives départementales du Vaucluse ont sélectionné dans leurs fonds 14-18 ces documents inédits, également consultables leur site web.

1_1500px_frad084_2fi_guerre1.jpg

Départ du 58e Régiment d’Infanterie de la caserne Chabran pour le front le 4 août 1914. Cote 2 Fi Guerre 1

© Archives départementales du Vaucluse

Rassemblement du 7e Génie dans la cour d’honneur de la caserne, cours de la République, avant le départ pour le front. Cote 1 J 1032

© Archives départementales du Vaucluse

Affiche promouvant les engagés spéciaux pour la durée de la guerre, 1916. Cote 1 R 461

Afin de répondre aux besoins de l’arrière en main d’œuvre et en compétences de toute nature, des affiches invitent les citoyens qui ne peuvent prendre les armes à s’engager et composer « une armée de fonctionnaires et d’employés ». 

© Archives départementales du Vaucluse

Règlement et plan du champ de tir temporaire situé sur la commune de Mallemort. Cote 2 R 69

Une décision du 10 mars 1915 prise par le Général commandant la XVe Région approuve définitivement le projet. Le Vaucluse, malgré son éloignement du front, est impacté par la guerre en accueillant sur son territoire des camps militaires, des cantonnements ainsi que des manœuvres et des champs de tir.

© Archives départementales du Vaucluse

Liste des membres de la légion garibaldienne. Dépôt d’Avignon. 1914 – 1915. Cote 1 R 513

La légion garibaldienne est créée au début du conflit sur l’impulsion des petits-fils de Giuseppe Garibaldi. Près de 5000 Italiens, désireux de s’engager aux côtés de la France la rejoignent alors que l’Italie choisit la neutralité. Elle est dissoute en 1915.

© Archives départementales du Vaucluse

Liste des membres de la légion garibaldienne. Dépôt d’Avignon. 1914 – 1915. Cote 1 R 513

La légion garibaldienne est créée au début du conflit sur l’impulsion des petits-fils de Giuseppe Garibaldi. Près de 5000 Italiens, désireux de s’engager aux côtés de la France la rejoignent alors que l’Italie choisit la neutralité. Elle est dissoute en 1915.

© Archives départementales du Vaucluse

Carnet de menus de la popote des officiers du 7e génie, du 9 octobre au 3 novembre 1914. Cote 1 J 1032

Ce carnet est extrait d’un petit ensemble de documents d’origine privée. Les soldats de la famille Reibaut ont été affectés à la préparation des repas.

© Archives départementales du Vaucluse

Carnet de menus de la popote des officiers du 7e génie, du 9 octobre au 3 novembre 1914. Cote 1 J 1032

Ce carnet est extrait d’un petit ensemble de documents d’origine privée. Les soldats de la famille Reibaut ont été affectés à la préparation des repas.

© Archives départementales du Vaucluse

Extraits des lettres rétrospectives adressées par Hyacinthe Chobaut à ses parents. Cote 108 J 7 

Hyacinthe Chobaut, directeur des archives départementales de Vaucluse de 1928 à 1950, est archiviste-adjoint à Monaco au moment de la mobilisation. Dans ses lettres, il relate la mobilisation à Nice, l’arrivée au front, ainsi que les combats des deux premiers mois du conflit. Du 2 août 1914 au 16 octobre 1915.

© Archives départementales du Vaucluse

Extraits des lettres rétrospectives adressées par Hyacinthe Chobaut à ses parents. Cote 108 J 7 

Hyacinthe Chobaut, directeur des archives départementales de Vaucluse de 1928 à 1950, est archiviste-adjoint à Monaco au moment de la mobilisation. Dans ses lettres, il relate la mobilisation à Nice, l’arrivée au front, ainsi que les combats des deux premiers mois du conflit. Du 2 août 1914 au 16 octobre 1915.

© Archives départementales du Vaucluse

Extraits des lettres rétrospectives adressées par Hyacinthe Chobaut à ses parents. Cote 108 J 7 

Hyacinthe Chobaut, directeur des archives départementales de Vaucluse de 1928 à 1950, est archiviste-adjoint à Monaco au moment de la mobilisation. Dans ses lettres, il relate la mobilisation à Nice, l’arrivée au front, ainsi que les combats des deux premiers mois du conflit. Du 2 août 1914 au 16 octobre 1915.

© Archives départementales du Vaucluse

Courrier de l’Agence internationale des prisonniers de guerre, le 10 juin 1915. Cote 1 J 1192

L’agence s’adresse à l’épouse d’A. Machard, domiciliée au Thor, pour l’informer du lieu de captivité de son mari et des modalités pour correspondre avec lui.

© Archives départementales du Vaucluse

Photographie montrant des prisonniers français dans un camp allemand. Cote 1 J 1192

Parmi eux, se trouve A. Machard du Thor, qui demeure en captivité de décembre 1914 à décembre 1918 date à laquelle il est rapatrié. C’est son épouse qui est destinataire du courrier de l’Agence internationale des prisonniers de guerre. 

© Archives départementales du Vaucluse

Télégramme émanant du Général commandant la XVe région pour l’arrestation d’un prisonnier allemand suite à son évasion deux jours auparavant, le 29 juin 1916. Cote 1 R 508

Si des soldats vauclusiens sont envoyés en Allemagne, des prisonniers allemands sont présents dans le département. Certains tentent de s’évader des camps, des chantiers ou des fermes dans lesquels ils servent de main-d’œuvre. Après leur évasion, des recherches sont alors lancées aboutissant très souvent à leur arrestation.

© Archives départementales du Vaucluse

Courrier d’un prêtre mobilisé, le 19 septembre 1914. Cote 25 J 802

Les prêtres et les séminaristes ne sont pas exemptés de mobilisation. H. Valat, auteur de ce courrier et "prêtre-soldat" comme il se nomme, évoque son rôle dans un train sanitaire.

© Archives départementales du Vaucluse

Courrier d’un prêtre mobilisé, le 19 septembre 1914. Cote 25 J 802

Les prêtres et les séminaristes ne sont pas exemptés de mobilisation. H. Valat, auteur de ce courrier et "prêtre-soldat" comme il se nomme, évoque son rôle dans un train sanitaire.

© Archives départementales du Vaucluse

Courrier de L. Anselme, propriétaire d’un château à Monieux, au sous-préfet d’Apt, le 12 août 1914. Cote 2 R 77

Pour accueillir les nombreux soldats blessés et convalescents dans le Vaucluse, des initiatives privées s’ajoutent aux mesures prises par les autorités publiques. Celle de L. Anselme en est un exemple. Il souhaite mettre son château de Bel-Air à Monieux à disposition de blessés ou convalescents et les assure du meilleur accueil possible.

© Archives départementales du Vaucluse

Courrier de L. Anselme, propriétaire d’un château à Monieux, au sous-préfet d’Apt, le 12 août 1914. Cote 2 R 77

Pour accueillir les nombreux soldats blessés et convalescents dans le Vaucluse, des initiatives privées s’ajoutent aux mesures prises par les autorités publiques. Celle de L. Anselme en est un exemple. Il souhaite mettre son château de Bel-Air à Monieux à disposition de blessés ou convalescents et les assure du meilleur accueil possible.

© Archives départementales du Vaucluse

Courrier de la propriétaire d’un moulin au Président de la Chambre de Commerce à Avignon, le 28 juin 1916. Cote 11 J 46

La mobilisation de la majorité des hommes provoque un manque criant de main-d’œuvre. Madame veuve Louis Gras, propriétaire d’un moulin, évoque ce problème ainsi que la nécessité qu’il y a à maintenir les meuniers, essentiels pour nourrir le pays, en sursis.

© Archives départementales du Vaucluse

Courrier de la propriétaire d’un moulin au Président de la Chambre de Commerce à Avignon, le 28 juin 1916. Cote 11 J 46

La mobilisation de la majorité des hommes provoque un manque criant de main-d’œuvre. Madame veuve Louis Gras, propriétaire d’un moulin, évoque ce problème ainsi que la nécessité qu’il y a à maintenir les meuniers, essentiels pour nourrir le pays, en sursis.

© Archives départementales du Vaucluse

Courrier d’une ancienne ouvrière au préfet de Vaucluse, le 29 juillet 1915. Cote 10 M 23

À l’entrée en guerre, nombre d’usines réduisent leur activité. Certaines sont même forcées de fermer leurs portes, à l'instar de la manufacture Gagnière à Avignon qui met ses ouvrières au chômage à l’été 1915. Un mouvement de grève en 1918 dans la même manufacture laisse entendre que l’activité a repris depuis.

© Archives départementales du Vaucluse

Secours financier d’extrême urgence accordé à une famille, le 30 avril 1917. Cote 1 M 857

Au-delà de l’aide financière apportée par les autorités publiques aux familles touchées, le document évoque les conditions de travail des femmes durant la Première Guerre mondiale et les dangers auxquels elles sont soumises parfois. Là, il est question d’une explosion dans la fabrique de fusées Autran à Apt qui a fait plusieurs victimes.

© Archives départementales du Vaucluse

Secours financier d’extrême urgence accordé à une famille, le 30 avril 1917. Cote 1 M 857

Au-delà de l’aide financière apportée par les autorités publiques aux familles touchées, le document évoque les conditions de travail des femmes durant la Première Guerre mondiale et les dangers auxquels elles sont soumises parfois. Là, il est question d’une explosion dans la fabrique de fusées Autran à Apt qui a fait plusieurs victimes.

© Archives départementales du Vaucluse

Courrier du syndicat de la presse avignonnaise, le 19 octobre 1916. Cote 1 J 904

La solidarité envers les soldats et leurs proches endeuillés est très répandue pendant la Grande Guerre. Elle se décline sous différentes formes. Celle évoquée dans ce courrier est une œuvre aux « Petits orphelins de la guerre belges ».

© Archives départementales du Vaucluse
  • 1_1500px_frad084_2fi_guerre1.jpg
  • 2_frad084_1j1032_0001_1500px.jpg
  • 3_frad084_1r461_1500px.jpg
  • 4_frad084_02r69_0002_1500px.jpg
  • 5_frad084_1r513_0001_1500px.jpg
  • 6_frad084_1r513_0002_1500px.jpg
  • 7_frad084_1j1032_0001_1500px.jpg
  • 8_frad084_1j1032_0002_1500px.jpg
  • 9_frad084_108j7_0001_1500px.jpg
  • 10_frad084_108j7_0002_1500px.jpg
  • 11_frad084_108j7_0003_1500px.jpg
  • 12_frad084_1j1192_0005_1500px.jpg
  • 13_frad084_1j1192_0001_1500px.jpg
  • 14_frad084_01r508_0006_1500px.jpg
  • 15_frad084_25j_802_0003_1500px.jpg
  • 16_frad084_25j_802_0004_1500px.jpg
  • 17_frad084_2r77_0001_1500px.jpg
  • 18_frad084_2r77_0002_1500px.jpg
  • 19_frad084_11j46_0001copie_1500px.jpg
  • 20_frad084_11j46_0002copie_1500px.jpg
  • 21_frad084_10m23_0003_1500px.jpg
  • 22_frad084_1m857_0053copie_1500px.jpg
  • 23_frad084_1m857_0054copie_1500px.jpg
  • 24_frad084_1j904_007_338_01_1500px.jpg
Diaporama (série d'images thématique)